Crise sanitaire liée au coronavirus

Le 13/03/2020 - Saône-et-loire

La crise sanitaire liée au coronavirus touche toute l’économie mondiale, avec des impacts forts sur l’activité des entreprises.

 

Pour pouvoir faire face à ces difficultés, consultez les mesures d'accompagnement mises en place par le gouvernement, relayées par la Préfecture de région, ainsi que les mesures mises en place par les CCI de France.

 

Pour en savoir plus sur le « Fonds de solidarité », sur le "Prêt garanti par l'Etat : quelles démarches pour en bénéficier ? ".

 

Comment mettre en place le dispositif exceptionnel d'activité partielle.

 

Vous êtes travailleurs indépendants, des dispositifs adaptés à votre statut existent, consultez-les

 

La Direction générale des Finances publiques (DGFiP) prend des mesures exceptionnelles pour accompagner les professionnels.

 

Cette pandémie impose aux entreprises et aux salariés de s'organiser pour continuer à travailler ou être indemnisés en cas d'empêchement : télétravail, arrêts... tout savoir pour vous organiser. 

 

Le Gouvernement a mis en place une foire aux questions sur les mesures d'urgence.

 

Les mesures à prendre par les employeurs pour protéger la santé de leurs salariés : consultez la plaquette du Ministère du travail 

 

Les règles pour les déplacements professionnels : découvrez-les en regardant cette vidéo

 

Restaurateurs, pour faire face à la fermeture forcée : Depuis le 15 mars, les restaurants sont fermés au public. Pour écouler vos stocks de marchandises, plusieurs solutions pour s'offrent à vous : lisez l'article

 

Les périodes de crise sont propices aux actes de malveillance en ligne. CCI France rappelle les règles à adopter pour travailler en toute sécurité et éviter les pièges des cybercriminels : regardez la vidéo

 

Liste des commerces pouvant ouvrir à ce jour (arrêté du 15 mars 2020 complétant l'arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 publié au JO du 16 mars 2020).

 

Par ailleurs, nous vous rappelons que le tribunal de commerce dispose d'outils qui peuvent être mis à la disposition des entrepreneurs pour leur permettre de passer un cap difficile : consultez la brochure

 

Pour signaler d’autres difficultés non couvertes, vous pouvez aussi utiliser l’adresse mail suivante : bfc.continuite-eco@direccte.gouv.fr ou appeler au 03 80 76 29 38